Les TIC dans l’éducation  : un remède au manque de formation des enseignants et à la baisse de niveau des apprenants

Badiane, Seydou. « Les TIC dans l’éducation  : un remède au manque de formation des enseignants et à la baisse de niveau des apprenants ». SocioRéflex,  12 octobre, 2012. Consulté le 25 septembre 2014 : http://pencmi.mondoblog.org/2012/10/12/les-tic-dans-leducation-un-remede-au-manque-de-formation-des-enseignants-et-a-la-baisse-de-niveau-des-apprenants/

Dans un billet de blog, Badiane (2012) s’intéresse à l’usage de l’Internet dans le cadre de la formation des maîtres et des élèves en Afrique.

À l’heure où l’Internet est un phénomène « incontournable », des inégalités d’accès subsistent. C’est pourquoi, il lui semble essentiel de donner un droit d’accès égal à tous les citoyens à ce qu’il considère comme « la plus grande bibliothèque mondiale ». Selon lui, « l’utilisation des TIC dans l’éducation est un remède au manque de formation des enseignants et une solution réelle pour la baisse de niveau des apprenants ». Il insiste sur le fait qu’un « accès accompagné d’un bon usage d’Internet peut jouer un rôle dans la formation de la jeunesse d’un pays ».

Dans cette perspective, il lui paraît donc essentiel de généraliser IFADEM à l’ensemble des pays africains afin que les enseignants éduquent leurs élèves aux bons usages. Cette initiative mise en œuvre conjointement par l’AUF et l’OIF depuis 2008 « a permis à des milliers d’instituteurs africains d’accéder à la formation continue à distance mais aussi à utiliser l’outil informatique, avec la mise en place d’espaces numérique ».

Synthèse : CC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>