Rapport mondial de suivi sur l’Education Pour Tous. Enseigner et apprendre : atteindre la qualité pour tous

Unesco. (2014). UNESCO – « Enseigner et apprendre atteindre la qualité pour tous; rapport mondial de suivi sur l’EPT », 2013-2014 (p. 443). Paris: UNESCO. Consulté le 25 septembre 2014 : http://unesdoc.unesco.org/images/0022/002261/226157f.pdf

Rappel des objectifs de l’EPT

L’EPT a pour objectif de garantir et promouvoir l’éducation et la protection de la petite enfance. Le projet tend également à promouvoir un enseignement primaire universel, le développement des compétences, l’alphabétisation des adultes, l’égalité des sexes au sein de l’éducation et la garantie d’une éducation de qualité.

Afin de palier aux problèmes liés aux donations, rencontrés par les pays, le rapport propose que chaque Etat réserve 6% de son Revenu National Brut (RNB) à l’éducation et que les donateurs y consacrent 20% de leur budget.

Dans ce rapport, l’idée que l’éducation permet d’améliorer les conditions de vie est mise en avant. En effet, d’après l’auteure, l’éducation peut contribuer à la baisse de la mortalité infantile : meilleure nutrition, accès à la vaccination, prévention des maladies par le biais de l’instruction des mères.

Elle peut également favoriser l’émergence de l’égalité homme/femme : baisse du nombre de mariages précoces et du nombre de grossesses précoces, baisse de la marginalisation des enfants les plus pauvres au sein des pays pauvres (exemple de l’Ouganda où l’alphabétisation des femmes et des minorités est plus faible entre 2000 et 2007) mais aussi dans les pays riches (exemple de la Nouvelle-Zélande où selon le rapport, 2/3 des enfants défavorisés ont acquis les bases de l’apprentissage).

Stratégies possibles pour améliorer la formation des enseignants

Le rapport propose cinq solutions qui permettraient d’améliorer l’enseignement au niveau international :

  • Attirer les meilleurs enseignants par le biais d’un recrutement sélectif, de la formation et la promotion de la diversité des milieux
  • La formation des enseignants, la professionnalisation, la sensibilisation au besoin des élèves les plus en difficultés, la formation des formateurs et la promotion de la formation à distance
  • Affectation des enseignants où ils sont le plus nécessaires par le bais d’un recrutement local
  • Proposer des mesure incitatives tels qu’un salaire conséquent ou encore la possibilité d’évoluer tout au long de sa vie professionnelle
  • Compléter l’enseignement par l’usage des nouvelles technologies

Conclusion

Même si ce rapport ne porte pas explicitement sur la formation des enseignants par les TIC et à l’usage des TIC, il permet néanmoins d’aborder la question de la formation des enseignants en fonction des besoins actuels des pays à une échelle internationale.

Synthèse : SZ