Afrique

Logiciel libre et édition en Afrique subsaharienne (2012)

Jahjah, M. (2012). Logiciel libre et édition en Afrique subsaharienne.
Consulté le 04/01/14, à l’adresse :
http://www.ebouquin.fr/2012/07/28/logiciel-libre-et-edition-en-afrique-subsaharienne/

Ce document présente la transcription d’un entretien conduit par O. Kulesz avec Bako Malam Abdou, éditeur, maquettiste et promoteur du logiciel libre en Afrique sub-saharienne. Une tension est tout d’abord identifiée dans le fait que les éditeurs africains utilisent en majorité des logiciels propriétaires piratés, ce qui pose des questions en termes juridiques et éthiques. L’utilisation de logiciels libres présente, dans ce contexte, des solutions économiques, morales et sociales pour transformer cette tension en dynamique de développement, même si des campagnes de sensibilisation s’avèrent nécessaires pour mener à bien le changement. Les formations développées par l’OIF sont citées comme des possibilités importantes pour les acteurs africains de développer leurs savoirs et savoir-faire dans ce domaine, tout comme pour solidariser des réseaux d’acteurs transnationaux.

Au sujet de l’édition d’ouvrages numériques en particulier, l’entretien met en évidence les nécessaires développements techniques à des fins de transcription de certaines langues africaines pour lesquelles les caractères latins sont partiellement inappropriés. Il met à jour également des espoirs liés aux développements des technologies de téléphonie mobile qui pourraient être les médias de la diffusion de livres numériques ; ce qui pourrait, d’après l’éditeur interviewé, permettre d’atteindre « nos objectifs à pas de géant ».

L’entretien se clôt finalement sur une prise de position forte, à savoir un appel aux décideurs politiques pour le soutien de l’utilisation des logiciels libres au sein des administrations et l’encouragement au déploiement de ces solutions au sein des entreprises.

Synthèse : AB

Intégration des Ressources ouvertes et libres pour la recherche et le développement dans les systèmes éducatifs en Afrique (2010)

Thibeault, E. (2010). Intégration des Ressources ouvertes et libres pour la recherche et le développement dans les systèmes éducatifs en Afrique.
Consulté le 22/12/13, à l’adresse : http://www.adjectif.net/spip/spip.php?article62

Cet article fait état d’une démarche associant des chercheurs à des promoteurs des TIC en Afrique, en faveur du développement des ressources ouvertes et libres en éducation (ROLE). La « déclaration de Yaoundé sur les ressources libres en éducation pour la recherche et le développement » en est issue ; elle définit « six axes prioritaires spécifiques pour l’Afrique :

1) développer et valider les divers instruments de recherches pour l’accès aux ROLE et promouvoir la formation à distance entre les institutions éducatives partenaires ;

2) identifier les besoins de développement professionnels pour l’intégration des ROLE dans l’enseignement, la délivrance des parcours de formation en ligne dans les différentes institutions de formation ;

3) renforcer les capacités pour la formation des tuteurs et des enseignants en vue de l’utilisation effective des ROLE pour la formation à distance et la valorisation des ressources locales présentes sur le continent africain ;

4) encourager le développement et l’échange des ressources numériques de qualité ;

5) accroître la disponibilité des ressources libres et ouvertes, des logiciels et des ROLE pour faciliter le management et le développement de nouvelles formations en ligne ;

6) publier les bonnes pratiques d’utilisation des ROLE dans des revues et publications aussi bien que les thèses de doctorat et de maîtrise dirigées et soutenues par les membres du réseau. »

Synthèse : AB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>